Le médecin Onco’Link

- Partager cette page -
FacebookTwitterLinkedIn

Je suis médecin Onco’Link

Voici ce que cela implique...

Pourquoi participer à l’expérimentation ?

Tout au long du parcours patient, je bénéficie d’un lien établi et maintenu avec l’équipe référente en cancérologie (cancérologue, infirmier de coordination, pharmacien hospitalier) et les professionnels de ville (pharmacien d’officine, infirmière).

  • Je participe à l’amélioration de l’accompagnement des patients sous chimiothérapies orales : repérage précoce des effets indésirables, amélioration de l’adressage, maintien de l’observance
  • Je maintiens un lien de confiance avec le patient et je suis un professionnel de référence de son cercle de soin
  • Je continue à suivre le patient pour ses autres pathologies, je le prends en charge en cas d’effets indésirables de grade bas à modéré et je l’accompagne sur la durée de son traitement
  • Je bénéfice d’un lien privilégié et des coordonnées directes de l’équipe hospitalière et des professionnels du cercle de soins tout au long du parcours du patient
  • Je participe à l’amélioration de la coordination ville-hôpital

En pratique, le parcours en 3 séquences

Mon parcours est divisé en 3 étapes

Séquence 1

Introduction du traitement

1 mois

L’équipe hospitalière contacte le médecin traitant pour expliquer le traitement du patient. Le médecin traitant continue à suivre le patient pour ses autres pathologies et prend en charge le patient pour des effets indésirables de grade bas à modéré s’ils surviennent. Le médecin envoie le compte-rendu à l’équipe hospitalière.

– Forfait séquence 1 –

25 euros

Uniquement pour la coordination, les consultations sont facturées en sus

Séquence 2

Suivi Proximal

3 mois

L’équipe hospitalière informe le médecin traitant de la continuation du traitement. Le médecin traitant continue à suivre le patient pour ses autres pathologies et prend en charge le patient pour des effets indésirables de grade bas à modéré s’ils surviennent. Le médecin envoie le compte-rendu à l’équipe hospitalière.

– Forfait séquence 2 –

25 euros

Uniquement pour la coordination, les consultations sont facturées en sus

Séquence 3

Suivi distal

6 mois

L’oncologue/l’hématologue décident en accord avec le médecin traitant d’introduire un suivi alterné du patient. Dans ce cas, le médecin traitant réalise la consultation de suivi des 3 mois et envoie son compte-rendu à l’équipe hospitalière. Pour certains protocoles, cette séquence ne pourra pas être déclenchée  par les médecins traitants.

– Forfait séquence 3 –

50 euros

Uniquement pour la coordination, les consultations sont facturées en sus

Comment je suis rémunéré ?

Je suis rémunéré pour ma coordination avec l’équipe hospitalière tels que le transfert de mes comptes rendus d’entretien patient. Un montant forfaitaire est associé à mon implication dans cette coordination pour chaque séquence de soins du patient sous thérapies orales que je prends en charge. J’envoie le compte rendu des consultations avec le patient aux équipes hospitalières à la suite de chacune d’elle.

Comment ça m’engage ?

Je suis engagé dans l’expérimentation à travers le bon suivi du patient qui y participe et la bonne remontée d’information auprès de l’établissement hospitalier.
Le patient est le seul décideur de son médecin traitant. Je peux décider de quitter l’expérimentation quand je le souhaite ou à la fin du suivi du patient.

Quelle coordination avec l’équipe hospitalière ?

L’équipe hospitalière est composée de :

  • L’oncologue ou l’hématologue
  • L’infirmier de coordination
  • Le pharmacien hospitalier

En tant que médecin je possède les coordonnées de l’IDEC pour un contact rapide avec l’équipe hospitalière et qui pourra me mettre en lien avec l’oncologue/l’hématologue si besoin.

En pratique, description du parcours

  • Séquence 1 : introduction du traitement thérapeutique (1 mois)
    Je prends connaissance de l’expérimentation et du traitement, j’échange avec l’IDEC par mail ou téléphone et renvoie mon bulletin d’adhésion.
  • Séquence 2 : suivi rapproché (3 mois)
    Si j’effectue au moins une consultation du patient et prends en charge les effets indésirables, j’envoie un CR de consultation à l’équipe hospitalière.
  • Séquence 3 : suivi distal (6 mois)
    En accord avec l’oncologue, je peux effectuer la consultation de suivi du patient à 3 mois. Dans ce cas, j’envoie un CR de consultation à l’équipe hospitalière